Cuisiner avec ses enfants éveille la curiosité des aliments et développe les cinq sens

Publié le : 15 juillet 20194 mins de lecture

En général, les enfants émettent toujours une appréhension par rapport à certains aliments surtout les légumes. Ils sont juste réticents à cause de leurs aspects et de leurs textures. Vous avez beau essayer de les faire en manger sans résultat. En fait, il existe bel et bien une méthode pour les habituer à de bonnes habitudes culinaires. Laquelle ? En les apprenant l’art de la cuisine. Il suffit juste de cuisiner avec eux. Comment le faire ? Quels sont donc les avantages de cuisiner avec ses enfants ? Quelles recettes peut-on les apprendre en fonction ?

Comment inciter ses enfants à aimer d’autres variétés d’aliments ?

Selon une étude récente, plus de la moitié des enfants entre 2 à 7 ans sont victime de cette crainte de goûter à de nouveaux aliments que l’on appelle néophobie alimentaire. À cet âge, ils ne jurent que par des jambons, des frites ou encore des pâtes. Rassurez-vous toutefois, car il s’agit d’une étape normale dans leurs croissances. Il suffit de quelques astuces pour les faire goûter à de nouveaux aliments. Essayez donc de leur proposer régulièrement de nouveaux aliments, apprenez-leur à goûter à tout en diversifiant mode de cuisson et de présentation et surtout faites en sorte de découvrir ensemble la joie de la cuisine. Faites leur découvrir comment cuisiner certains aliments et quels nutriments ils apportent.

Quels sont les avantages de cuisiner avec ses enfants ?

Certes, pour certains adultes, cuisiner avec des enfants peut être pénible. Ils sont effectivement forts pour mettre le désordre partout où ils vont, et ce en faisant le plus de bruits possible. Toutefois, il est tout à fait possible de s’amuser en cuisine. Faire cuisiner les enfants peut effectivement éveiller leurs curiosités envers les aliments. Ils sont confrontés à des formes et des couleurs d’aliments différentes. Ce qui suscite leur envie de découvrir : qu’est-ce qui fait que c’est jaune, vert ou rouge, quel goût ça pourrait avoir, comment le cuisiner, etc. De plus, cuisiner éveille tous les sens, c’est-à-dire l’ouïe, le toucher, la vue, l’odorat et surtout le goût. Pour bien préparer du pain par exemple, il faut mettre la main à la pâte, la pétrir et la mettre au four. Quant au goût et à l’odorat, en cuisine, plus ça sent bon, mieux ça aura du goût.

Quelles recettes peut-on cuisiner avec des enfants ?

De plus, le fait de reconnaître le nom des légumes, les découper et les cuisiner les aidera à manger plus sainement. Vous pouvez effectivement les inciter à privilégier les aliments bios plutôt que des surgelés. Cuisiner avec ses enfants les aides aussi à développer leurs motricités, à faire des maths ou encore à mieux communiquer. Les enfants commencent notamment à parler de ce qu’ils ressentent ou vivent à l’école lorsqu’ils commencent à faire quelque chose. N’hésitez donc pas à programmer une journée cuisine avec eux. Vous pouvez par exemple cuisiner du moelleux au chocolat, des charlottes aux fraise et feta du cake à la banane ou encore des biscuits moelleux.

Recette pour cuisiner avec les enfants : la charlotte aux fraises…en vrai !
Le best-seller des pâtisseries pour enfants : faite un moelleux au chocolat moelleux et inratable

Plan du site